L’interface de consultation des données

L’interface de consultation des données a été réalisée en langage HTML élémentaire, pour éviter tout problème de compatibilité; les données peuvent être lues sur n’importe quel système d’exploitation actuellement disponible (Windows, MacOS)[1], au moyen d’un programme de navigation sur internet (Firefox, Google Chrome, Safari, etc.).

Chaque «page» de l’atlas se compose de quatre éléments ou «fenêtres» interconnectés, offrant un accés multiple aux données[2].

–    fenêtre n° 1 («carte») : la carte interprétée, cliquable: à chaque symbole graphique correspond un clip vidéo accompagné de sa transcription complète et d’une traduction littérale qui s’affichent dans la fenêtre n° 3.

Les cartes de l’atlas sont de trois types:

    1. cartes présentant les résultats d’un énoncé individuel pour tous les lieux d’enquête, comme dans l’exemple ci-dessus.
    2. cartes synthétiques, établies sur la base de plusieurs énoncés par lieu d’enquête, illustrant un même phénomène morphologique ou syntaxique.
    3. cartes analytiques d’un niveau plus abstrait, présentant des données systémiques dépassant les énoncés individuels. Ces cartes ne se trouveront que dans le volume d’analyses d'accompagnement.

–    fenêtre n° 2 («grille») : le titre de la page, un commentaire abrégé ou une grille contenant la transcription phonétique de l’élément sur lequel porte l’intérêt de la page. Les mêmes éléments et un commentaire plus élaboré se trouvent dans la version imprimée. Chaque transcription de la grille est également cliquable et correspond à un clip vidéo qui s’affiche dans la fenêtre n° 3. Dans les cartes synthétiques, la grille contient souvent plusieurs réponses par témoin ; dans ce cas, chaque transcription est individuellement cliquable.

–    fenêtre n° 3 («clip») : fenêtre d’affichage des clips vidéo individuels, avec les énoncés dialectaux transcrits et traduits. La reproduction commence automatiquement à l’ouverture de la fenêtre (merci de patienter pendant le téléchargement à distance) ; elle peut être répétée à volonté.

–    fenêtre n° 4 («liste») : la liste complète des énoncés qui ont servi à l’élaboration de la carte et du commentaire, dans l’ordre alphabétique des localités. Chaque énoncé est à son tour cliquable; le clip vidéo correspondant s’affiche dans la fenêtre n° 3. Lorsque c’est judicieux, l’élément soumis à l’analyse est surligné dans la couleur du symbole correspondant de la carte.

Les fenêtres n° 3 et 4 n’auront pas d’équivalent direct dans le volume d’accompagnement. La page imprimée ne saurait restituer l’image et le son, et l’impression des listes complètes des énoncés avec leur traduction, pour chaque carte, demanderait plusieurs centaines de pages de texte. La version informatisée contenant la documentation audiovisuelle et la version imprimée comprenant de nombreuses analyses supplémentaires ne remplissent donc pas les mêmes fonctions.


Retour à la page d’accueil de l’Atlas: cliquez ici.


[1] Sur les ordinateurs fonctionnant sous Windows, il est nécessaire d’installer préalablement le lecteur QuickTime (disponible pour Windows 2000 ou XP), téléchargeable gratuitement sur le site d’Apple (www.apple.com/quicktime). Ce logiciel est installé d’office sur tous les ordinateurs Apple.

[2] La présentation est optimisée pour des écrans présentant une résolution minimum de 1024 x 768 pixels. Sur des écrans plus petits, la consultation est malaisée ou impossible.